Visite du Ministre Nigérien à la Fondation Maarif de Turquie

22.11.2018

 

Le Ministre de l’Education Secondaire, Mohamed Sanoussi Elhadji Samro et l’Ambassadeur du Niger à Ankara, Salou Adama Gazibo, accompagnés de leur délégation ont visité la Fondation Maarif de Turquie. 

Acceptant l’invitation de la Fondation Maarif de Turquie, le Ministre nigérien de l’Education du Secondaire, Mohamed Sanoussi Elhadji Samro, accompagné de sa délégation a rendu visite aux autorités d’Ankara, de Konya et d’Istanbul. Lors de leur visite à la Fondation Maarif de Turquie à Ankara, le Ministre et l’Ambassadeur nigériens furent reçu par le Président de la Fondation, le Prof. Dr. Birol Akgün, qui leur donna des informations sur les activités et les objectifs de la Fondation, ainsi que les travaux et les procédures internationaux. Rappelant que le Niger fut le premier pays à accueillir la Fondation Maarif de Turquie, Prof. Dr. Birol Akgün a ajouté : 

« 6 de nos écoles, qui ont été reprises de FETÖ le 2 Janvier 2017, fonctionnent sous le nom d’Ecoles de l’Amitié Nigéro - Turque à Niamey. En outre, notre campus scolaire, construit par TIKA et transféré à notre Fondation, a également rejoint l’enseigne des Ecoles Maarif. Au Niger, 200 élèves au total étudient dans 10 écoles offrant une éducation à tous les niveaux, du préscolaire au lycée. En plus des bâtiments scolaires, nous accueillons 193 étudiants répartis dans deux dortoirs, filles et garçons. En plus de nos activités d’enseignement, nous organisons également diverses activités culturelles et sociales afin de contribuer de manière significative à la vie éducative du Niger. »

Akgün a également expliqué les futurs projets de la Fondation Maarif de Turquie pour le Niger. Le Ministre de l’Enseignement du Secondaire, Mohamed Sanoussi Elhadji Samro, a précisé avoir été accueilli chaleureusement où qu’il aille durant son séjour en Turquie, “Aujourd’hui, nous avons pu voir une fois de plus que nous sommes frères avec la Turquie et nous nous sommes sentis comme à la maison. Notre objectif est également d’établir de meilleures relations avec la Turquie. Nous pouvons sentir un nouveau souffle au sein du système d’éducation au Niger grâce à la Fondation Maarif de Turquie. Au sein des écoles publiques au Niger, nous manquons sérieusement d’infrastructure, en particuliers des laboratoires scientifiques, et les moyens de fournir des livres scolaires. Dans ce contexte, nous souhaitons prendre la Fondation comme un exemple. Avec le soutien de la Turquie, nous désirons combler ces manques et développer notre système éducatif.”

Samro, expliquant qu’ils avaient l’intention d’accroitre la qualité de l’éducation via la Fondation Maarif de Turquie, a poursuivi ainsi : "La Turquie a effectué des travaux au Niger non seulement dans le domaine de l'éducation mais a également apporté une grande contribution dans les domaines de l'infrastructure et de la santé. Cependant, la coopération que nous avons établie dans le domaine de l'éducation avec la Fondation Maarif de Turquie a une signification particulière par-dessus toutes les autres. Le Niger et l’Afrique en général ont de riches ressources naturelles. Nous avons une population très jeune en termes de ressources humaines. Pour bénéficier de ces ressources naturelles, nous devons bien éduquer cette population jeune. La qualité de l’éducation est donc très importante pour nous. Nous attachons une grande importance à la coopération que nous avons établie avec la Fondation Maarif de Turquie."

A l'issue de leur visite à Istanbul, le Ministre Samro a participé au séminaire "Priorités dans l'éducation au Niger et les relations entre la Turquie et le Niger", organisé dans le cadre des séminaires mensuels de Maarif au siège de la Fondation, le 23 Novembre 2018, animée par le Président de la Fondation, le Prof. Dr. Birol Akgun.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Video Title