Le Prof. Dr. Birol Akgün : “Notre objectif est d’ouvrir des écoles dans au moins la moitié des états membres de l’ONU d’ici 2023”

19.07.2022

Pendant des années, FETÖ a mené sa propagande à travers le monde en instrumentalisant l’éducation.  Elle a créé des foyers du Mal en Europe, aux Etats-Unis, en Afrique, en Asie et dans les Balkans sous couvert d’activités éducatives.  La Turquie a mis en place la Fondation Maarif de Turquie afin de contrer le danger dans le domaine de l’éducation.  La lutte déterminée a porté ses fruits.
Dans sa déclaration, Akgün a déclaré que de nombreux pays ont pris des mesures de précaution concernant les écoles liées à FETÖ après les mises en garde de la Turquie ajoutant que 20 pays ont transféré les écoles en question à la Turquie  : “Parmi ces pays, il y en a qui ont fermé les écoles, d’autres qui les ont étatisé et d’autres encore qui les ont directement transféré à notre Fondation.”

428 écoles dans 49 pays

“La Fondation Maarif de Turquie poursuit ses activités en tant qu’institution internationale active dans 49 pays avec un effectif de 50.000 élèves et 428 écoles.  Les écoles dans 20 des 49 pays où nous sommes présents, sont des écoles de FETÖ transférées à notre Fondation. 234 des 428 écoles sont des écoles qui appartenaient à FETÖ”, a déclaré Akgün.
L’appel de la Turquie a rapidement trouvé écho dans la majorité des pays de l’Afrique. La toute première promotion a obtenu son diplôme en Somalie.  De nouvelles écoles ont été ouvertes dans les Balkans.  Cette réussite a été couronnée avec l’ouverture d’une université en Albanie.  Une stratégie différente a été adoptée en Europe et aux Etats-Unis.


 

AUTRES NOUVELLES

Video Title